Portraits

Margot Guilbert : quand style et zéro déchet ne font qu’un

Rencontre avec Margot Guilbert, fondatrice du blog Bloomers.eco.

Slow fashion, zéro déchet, minimalisme, green beauty… Voilà qui pourrait résumer le mode de vie de Margaux Guilbert. Via son blog et ses réseaux sociaux, la créatrice du site bloomers.eco nous partage une palette d’inspirations et de conseils pour changer petit à petit nos habitudes de consommation, mais toujours avec le goût des belles choses… Car chez elle, l’un de va pas sans l’autre.

Margot Guilbert

Margaux, quel est ton parcours ?
Je me suis spécialisée assez tôt dans le marketing digital, j’ai travaillé pour une e-boutique de mode et c’est ainsi que je suis tombé dans l’univers du blogging. C’est en partie grâce à mon blog que j’ai rapidement pris conscience des impacts de l’industrie de la mode sur l’environnement et les humains. Julian, mon compagnon, m’a rejoint dans ma démarche de mieux consommer la mode et c’est ainsi que bloomers et né.

Pour beaucoup d’entre nous, changer de mode de vie peut sembler difficile, pourquoi ?
Depuis la fin des années 90, nous évoluons dans une société de consommation, centrée sur la satisfaction personnelle instantanée. Changer de mode de vie, c’est remettre en question notre culture, notre éducation, nos croyances et sortir de sa zone de confort.

Selon toi, il est urgent d’adopter un mode de vie éco-responsable ?
Jusqu’à aujourd’hui, l’être humain n’a pas su construire un éco-système durable, contrairement à d’autres espèces. Si nous continuons à ce rythme-là, ce n’est pas la planète qui disparaîtra, mais bien nous, les êtres humains. Il est donc urgent de repenser nos modes de consommation. Saviez-vous par exemple, que pour satisfaire notre consommation de viande, on détruit des hectares de forêt en Amazonie pour y élever du bétail industriel ? Ou encore, à cause de la fast fashion, on achète en moyenne 60% de vêtements en plus qu’il y a 15 ans. L’idée dans un premier temps est de réduire sa consommation pour progressivement chercher des alternatives locales et éco-responsables. En somme, consommer moins mais mieux.

Quelle serait la clé pour que l’on s’y mette tous ?
La clé passe par la prise de conscience et la re-connexion avec nos émotions. Au lieu de combler un manque émotionnel par du matériel, on devrait ralentir et prendre le temps de comprendre nos réels besoins.

Courses zéro déchet

Tes 3 tips pour éviter les déchets au quotidien ?
Dans mon sac, j’ai toujours 3 éléments qui me permettent d’éviter la production de déchets, surtout lorsque nous sommes de sortie.

  • Tip 1 : Avoir une gourde. C’est essentiel et en plus ça me permet de rester hydraté tout au long de la journée sans consommer de bouteilles en plastique.
  • Tip 2 : Avoir des petits sacs en coton bio en cas de fringale ou de courses inattendues. Ainsi nous refusons tout type de sac en papier ou plastique que cela soit en boulangerie, pour les viennoiseries ou au supermarché pour nos fruits et légumes.
  • Tip 3: Opter pour des mouchoirs ou serviettes en tissu. Super pratique pour éviter les serviettes en papier au restaurant.

Le blog de Margot Guilbert, c’est par ici : bloomers.eco

Son Instagram @ Margot Guilbert 

Découvrez également

Nos partenaires

5 produits essentiels pour une salle de bain zéro déchet

Pour une salle de bain plus saine, une beauté plus vraie, sans ingrédients controversés, de qualité, sans plastique et au juste prix. 🌿⁠ 😍⁠

Lire la suite