Portrait

Rencontre avec Charlotte et Barbara, fondatrices d’Idécologie

Un livre pour apprendre le zéro déchet en famille.

Paru aux éditions Cosmografia en 2018, Idécologie mêle avec finesse et humour, des DIY, des conseils, des recettes, des stratagèmes malins… Bref, de chouettes idées écologiques pour améliorer son quotidien tout en prenant soin de la planète. Charlotte et Barbara, les autrices, nous partagent leurs ingénieuses astuces pour vivre de façon plus positive, minimaliste et zéro déchet, le tout illustré par de jolies photos. Chez Néo, nous n’avons pas pu résister à les interviewer. Rencontre.

Qui êtes-vous ? 
Nous sommes deux amies : Barbara et Charlotte. Nous nous sommes rencontrées à Sydney, où nous vivions toutes les deux il y a plusieurs années. À l’époque, nous travaillions dans des agences de communication et cherchions à utiliser nos compétences pour monter un projet qui soit en lien avec nos idées et aider les gens à avancer dans leur cheminement green. 

Comment avez-vous eu l’idée de ce livre ?
Au départ, nous échangions entre nous sur notre mode de vie que nous voulions le plus vert possible : j’étais dans la permaculture et le véganisme, et Barbara menait une vie de plus en plus minimaliste et se mettait à la méditation. Nous avons découvert Bea Johnson presque en même temps et ce fut une grosse prise de conscience. Le mouvement zéro déchet en était alors à ses balbutiements et il y avait tout à faire. Nous avons eu l’idée de lancer une newsletter hebdomadaire qui aborderait le zéro déchet, la slow fashion, l’alimentation végétale, le minimalisme… avec humour et légèreté. Notre newsletter a réuni plus de 22 000 lecteurs pendant 3 années puis s’est arrêtée pour faire place à un livre, nous sommes ravies !

“Si l’on veut voir de grands changements opérer dans notre monde, il faut donner envie à tout un chacun de faire sa part.”

D’où vient votre goût pour l’écologie et plus globalement pour le mode de vie éco-responsable ? 
Tout d’abord, nos parcours respectifs nous y ont menés tout naturellement : il y a de nombreuses années, j’ai rencontré des amis très actifs dans l’associatif et l’écologie qui m’ont fait ouvrir les yeux sur certaines choses, au même moment sortait “Une vérité qui dérange” de Al Gore. À partir de ce moment là, je me suis mise à dévorer tout ce qui touchait de près ou de loin à l’écologie. Barbara, a de son côté travaillé dans des équipes sensibilisées à l’écologie et s’est toujours sentie impliquée dans cette cause.  

Ensuite, l’Australie, où nous avons vécu de nombreuses années (Barbara y vit toujours) a beaucoup joué dans notre mode de vie : lorsque vous avez la chance de pouvoir randonner tous les weekends dans des paysages grandioses, avec une biodiversité encore plutôt bien préservée, vous avez forcément envie de protéger cette nature là. Et puis partir à l’autre bout du monde avec une petite valise, ça vous oblige à revoir votre relation aux objets, pour ne garder que l’essentiel. Les Australiens sont aussi passionnés de permaculture et sont obsédés par les potagers urbains. Tout cela nous a tellement inspirées !

Comment avez-vous trouvé tous les DIY, recettes et conseils que vous partagez dans le livre ?
Toutes les trouvailles que vous pouvez trouver dans notre livre proviennent de nos essais personnels : nous faisons réellement les DIY, beaucoup font partie de notre vie quotidienne. Nous nous sommes inspirées de notre quotidien, tout simplement. Parfois, nous répondions à des demandes de la part de nos lecteurs. 

Ce livre est-il un moyen de démocratiser le mode de vie éco-responsable ?
Nous souhaitons montrer que l’on peut tout à fait faire sa part sans pour autant se prendre trop au sérieux ni se mettre une pression folle. Un mode de vie éco-responsable n’a pas de raison d’être triste ou moche. Et si l’on veut voir de grands changements opérer dans notre monde, il faut donner envie à tout un chacun de faire sa part. 

“Partir à l’autre bout du monde avec une petite valise, ça vous oblige à revoir votre relation aux objets, pour ne garder que l’essentiel.”

Quels sont les 3 DIY que vous recommanderiez pour débuter dans le zéro déchet  ? 
Nos lecteurs ont adoré Occupez-vous de vos oignons, un DIY permettant de replanter ses déchets pour faire pousser de nouveaux légumes. On vous conseille aussi de monter un fanes club afin de ne plus jeter les fanes de vos légumes (on vous donne plein de recettes dans le livre), et pourquoi pas de faire un tote bag à partir d’un vieux T shirt en suivant notre DIY, ou bien de transformer celui-ci en un nouveau T shirt en quelques coups de ciseaux grâce à nos schémas ingénieux !

La next step pour Idécologie ? 
Barbara s’est relancée dans un chouette projet : Merci Mercredi. Il s’agit d’un abonnement mensuel à une box d’activités green et non genrées pour les enfants. De mon côté, je suis en train de travailler sur un projet encore secret.

https://www.idecologie.net/

Découvrez également