Génération Responsable

Génération Responsable : Bénédicte Hallion

Rencontre avec Bénédicte, fondatrice d’Elémentaire Club, le podcast qui questionne nos modes de vie et co-fondatrice de Do Nothing Club, des évènements pour tou.tes celles et ceux qui veulent ralentir.

Après avoir travaillé 5 ans dans la communication et les médias, Bénédicte lance le podcast Elementaire Club. Du témoignage, au reportage en passant par des sujets de société, Bénédicte et son équipe questionnent joyeusement les codes de notre quotidien pour les redéfinir entièrement. Pour aller plus loin, elle lance avec son associée Marion Galtier : le Do Nothing Club. Le but ? Nous apprendre à ralentir.
Il nous est alors apparu évident, à l’heure où toute une génération vit au rythme des réseaux sociaux,
de donner la parole à Bénédicte pour ce second #GénérationResponsable.

Bénédicte Hallion Hello Néo

C’est quoi être responsable pour toi aujourd’hui ?
Pour moi, cela signifie déjà se poser des questions. Et commencer par être conscient de ce que l’on fait, même si parfois ce n’est pas agréable. Évidemment que l’idée n’est pas d’être parfait, mais de commencer par ne plus fermer les yeux et d’essayer d’ajuster ce que l’on peut. 

Comment a germé l’idée d’Elementaire Club et de Do Nothing Club ?
L’envie de faire quelque chose dont je sois fière, déjà. Et puis comme beaucoup de gens aujourd’hui, je commençais à me poser des questions, sur ma façon de vivre, de consommer, de travailler… Alors je me suis dit “pourquoi ne pas chercher les réponses et en faire profiter les autres ?“. C’est comme ça que j’ai lancé le podcast. Pour Do Nothing Club s’est né d’un constat très personnel, avec mon associée Marion : on allait trop vite. Le rythme de nos vies est la clé pour beaucoup de choses : si on avance la tête dans le guidon en permanence, on n’a plus le temps de réfléchir, de se poser les bonnes questions. 

Qu’est-ce que tes projets apportent à celles et ceux qui les suivent ? 
Le podcast apporte, je pense, une réflexion aux auditeurs. L’idée est que ceux qui l’écoutent puissent se dire à la fin de l’épisode “ah, ça je ne savais pas” ou “je vais essayer de faire autrement“. On leur donne ensuite les clés à travers notre newsletter hebdomadaire qui présente une marque, un projet ou une asso qui permet de consommer autrement, ou de s’engager à son niveau. C’était ça l’idée de départ : donner les clés. 

Do Nothing Club permet aux gens qui nous suivent de déculpabiliser. Rêver, s’ennuyer permet de faire naître de nouvelles idées. Et à travers les événements, on essaye de leur faire passer un bon moment :), de découvrir de nouvelles choses, des pratiques spirituelles comme la méditation ou l’hypnose, de les inspirer à travers des talks, de découvrir des artistes, etc.

Un conseil pour celles et ceux qui veulent  avoir un impact positif dans leur vie ?
Il ne faut pas essayer de tout faire “bien” d’un coup, sinon on se décourage très vite. Il faut essayer des petits gestes qui nous semblent accessibles pour commencer. Changer ses habitudes, ça prend du temps. Et il y aura des “rechutes”, mais ce n’est pas grave. Il ne faut pas culpabiliser. Essayer, c’est déjà beaucoup. On peut commencer par revoir sa consommation, ou donner du temps à une association par exemple. Il y a plein de façon de s’engager !

La sélection zéro déchet de Bénédicte

Pour suivre Bénédicte
c’est par là @elementaireclub
ou par ici @donothingclubparis

 

©Photo à la une Chloé Bruhat

Découvrez également

Génération Responsable

Génération Responsable : Chrysoline de Gastines

Rencontre avec Chrysoline, fondatrice et directrice artistique de la marque de prêt-à-porter Balzac Paris.

Lire la suite
Lifestyle

4 podcasts pour s’informer et se responsabiliser

On vous partage nos 4 podcasts préférés pour se poser les bonnes questions.

Lire la suite