Évasions

4 jours de randonnée dans les Alpes

Après plus de 7 semaines confinés à la maison, nous sommes nombreux à vouloir nous évader… Profitons-en pour (re)découvrir notre beau pays.

À une époque où les billets d’avion sont parfois au même prix que les billets de train, il est tentant de partir plus loin et plus rapidement, le temps d’un week-end seulement. Nous avons pourtant la chance de vivre dans un pays riche en paysages, tous très diversifiés et où les chemins de randonnées sont faciles d’accès. Moins d’organisation, plus de spontanéité et une empreinte carbone allégée, je ne peux que vous encourager à partir à l’aventure en France lorsque vous avez quelques jours de temps libre !

Nous (mon compagnons et moi même) avons pris l’habitude de profiter au maximum des jours fériés et de nos congés pour partir en vadrouille aux quatre coins de la France. Qu’importe l’endroit, pourvu qu’il soit sauvage et qu’il promette de belles journées de marche. 

Les billets de train réservés, le sac à dos bouclé, nous voilà parti pour de nouvelles aventures !

Randonnée avec Hélène Boisselarrieta

Pour cette fois, nous prenons un train direction Annecy. Arrivés dans cette jolie ville de Haute-Savoie, nous allons récupérer notre petite fourgonnette que nous avons loué à un particulier. Pendant nos aventures, afin de profiter au mieux de la nature, nous faisons le choix d’être libres dans nos déplacements et dormons très souvent à l’arrière d’une fourgonnette que nous louons. Se réveiller le matin sur un petit chemin en lisière de forêt, face à la montagne et au pied de la rando prévue pour la journée, ça n’a pas de prix !

Le départ est matinal. Un café bien chaud avalé, nos chaussures de rando aux pieds, nous partons la fleur au fusil sur les chemins.

Jour 1 :

  • Parcours : Tête Noire, Tête Ronde et Tête de l’Arpettaz
  • Durée : +/- 5h
  • Dénivelé positif : 600m

La journée commence sous les meilleurs auspices : l’air est frais mais il fait beau, le ciel est bleu et le soleil chatouille notre visage. En ces premiers jours de Novembre, quelques taches de neige parsèment déjà le paysage. La rando emprunte un parcours assez sauvage et très peu fréquenté, aujourd’hui, nous sommes seuls sur les chemins. Un très beau panorama sur le Mont Blanc, nous accompagne au loin.

Plus nous grimpons, plus la neige se fait épaisse et les nuages font leur apparition. En montagne, nous savons très bien que le temps peut changer rapidement, et il semblerait qu’aujourd’hui nous allons en faire l’expérience. Arrivés à la Tête Noire, un brouillard épais nous enveloppe, le vent se lève et le froid se fait plus mordant. 

Nous prenons la décision de raccourcir notre randonnée et de couper au plus court pour rejoindre la vallée. En perdant de l’altitude, la pluie remplace la grêle. Nous rejoignons le plus vite possible notre petite fourgonnette garée sur le parking. Ce soir, nous partons à la recherche d’une auberge, les affaires mouillées étendues dans la chambre (système D) et un repas bien chaud avalé, nous nous endormons tout de même satisfaits de cette première rando.

Randonnée dans les alpes jour 1
Randonnée dans les Alpes jour 1

Jour 2 :

  • Parcours : balade autour du lac de Roy
  • Durée : variable selon le chemin emprunté

Aujourd’hui nous décidons de partir à la découverte du lac de Roy, un petit lac glaciaire situé à 1 665 mètres d’altitude. De la route, la présence du lac est insoupçonnable, et on ne le découvre que lorsque l’on parvient à ses abords. Lorsque la vue est dégagée, la balade autour de ce lac offre un beau panorama sur le Mont-Blanc.

J’aime la brume, j’aime le silence étouffé d’un paysage enneigé. Absolument seuls (encore et toujours) nous avons pu profiter de cette ambiance mystérieuse rien que pour nous.

Nous trouvons un petit coin pour bivouaquer à proximité du départ de la randonnée de demain, vers le Col de Plan Bois.

Randonnée jour 2 avec Hélène Boisselarrieta
Vadrouille jour 2 avec Hélène Boisselarrieta

Jour 3 : 

  • Parcours : Montagne de Sulens par le Sentier du Facteur
  • Durée : +/- 5h
  • Dénivelé positif : 650m

Lorsque nous ouvrons les portes de la camionnette nous pouvons observer que le temps semble s’être nettement amélioré, aujourd’hui il fera beau !

Nous attaquons la randonnée, le paysage est magnifique. Les arbres commencent à se parer de leurs belles couleurs d’automne : du rouge, de l’ocre, quelques pointes de jaune percent à travers le vert de la forêt. Cet itinéraire qui emprunte la face herbeuse du versant Est pour accéder au sommet de Sulens est peu connu. Après une bonne grimpette, nous arrivons sur la crête, avec un magnifique panorama sur la chaîne des Aravis et sur le Massif du Mont Blanc. 

De retour à la voiture nous reprenons la route vers Montmin pour se garer au pied de la rando de demain. Petit repérage des lieux, magnifique couché de soleil rose poudré, roches flamboyantes et dîner à la frontale. Dodo bien mérité.

Randonnée jour 3 avec Hélène Boisselarrieta
Vadrouille jour 3 avec Hélène Boisselarrieta
Vadrouille jour 3 avec Hélène Boisselarrieta

Jour 4 : 

  • Parcours : Le Lanfonnet et la Roche Murraz
  • Durée : +/- 3h
  • Dénivelé positif : +/- 700m

Dernier matin dans les montagnes. Un café pour se réchauffer, nous voilà repartis sur les chemins. Nous commençons la randonnée sur le célèbre massif de la Tournette. 

Arrivés au chalet de l’Aulp, nous prenons le chemin qui s’enfonce dans le bois. Ici le paysage est dingue, très vert et vallonné, un régale pour les yeux. Nous apercevons parfois le lac d’Annecy derrière les courbes et les montagnes. L’ascension du sommet est quelque peu escarpé, mais la vue sur le majestueux lac est imprenable ! 

Le chemin du retour se fait par le même itinéraire et c’est en marche active que nous l’empruntons. Au programme pour cet après-midi : déjeuner face à la montagne (le dernier), petite balade au bord du lac d’Annecy et découverte de la ville. En fin de journée nous reprendrons le train direction Paris.

Randonnée jour 4 avec Hélène Boisselarrieta
Vadrouille jour 4 avec Hélène Boisselarrieta
Randonnée jour 4 avec Hélène Boisselarrieta

Helene Boisselarrieta – Passionnée de photographie, de nature et d’aventure, je puise mon inspiration dans l’environnement qui m’entoure et dans mes escapades.

J’aime mettre en lumière les paysages sauvages, bruts, avec un soucis d’authenticité.
Côté pro, je suis depuis plusieurs années déjà, la Directrice Artistique du média Les Petits Frenchies, média qui met en valeur les belles initiatives françaises. Je fais donc tout ce que j’aime dans mon métier car j’alterne dans mon quotidien entre la photographie, le graphisme, la réalisation et la captation de vidéos.

La france est belle, il est temps de la (re) découvrir !

Découvrez également

Intérieurs

Chez Chloé Hennequez à Paris

On parle zéro déchet et décoration responsable avec l’influenceuse Chloé Hennequez aka @Chloeandyou !

Lire la suite
Portraits

Génération Zéro Déchet : Jill Cousin

Pour ce 3ème épisode, on vous emmène à la rencontre de Jill Cousin, journaliste culinaire engagée.

Lire la suite
Conseils

Le zéro déchet : qu’est-ce que c’est ?

Et non, le mode de vie zéro déchet ne signifie pas forcément s’exiler dans une forêt pour vivre d’amour, de racines et d’eau fraîche. Alors qu’est-ce que c’est et pourquoi il faut l’adopter ? On vous explique tout.

Lire la suite