Dossier Zéro Déchet

5 gestes pour passer à un bureau zéro déchet

Réduire les déchets sur son lieu de travail ? Oui, c’est envisageable et on vous dit comment.

Cette année, changeons la donne… Ou plutôt, terminé les déchets au bureau. Que ce soit au sein d’une petite ou moyenne entreprise, d’un grand groupe, d’une administration publique, d’une start-up, d’un espace de coworking, d’une coopérative ou bien encore d’une association, chacun.e peut, à son niveau, mettre en place plusieurs actions afin de transformer son espace de travail. Alors voici nos quelques astuces pour déployer la démarche zéro déchet, zéro gaspillage dans le cadre professionnel.

FAIRE UN BILAN PRÉALABLE
Le principe ? Faire un état des lieux précis des sources de déchets et des quantités produites par dans l’entreprise. Ce bilan vous permettra de légitimer la démarche de réduction, de déterminer les principaux flux de déchets sur lesquels il est possible d’agir.

IMPRIMER RAISONNABLEMENT
Le B.A-BA : éviter les impressions inutiles. Chaque employé.e de bureau consomme en moyenne 70 à 85 kg de papier par an. Pour limiter le gaspillage, il est important de réduire ses impressions, en évitant celles qui ne sont pas indispensables et d’optimiser celles qui le sont, afin de consommer moins d’encre, de papier et d’énergie.

RÉDUIRE SA CONSOMMATION DE FOURNITURES
Ou comment ne plus être envahi.e de stylos. En France, le coût des fournitures de bureau est estimé en moyenne à 180 euros par collaborateur.trice et par an. La véritable question est : avons-nous besoin d’autant de stylos, post-its, surligneurs, cahiers et autres ? Non, pas vraiment. Il faut limiter la surconsommation et prendre de nouvelles habitudes d’achat ; privilégier les fournitures essentielles, si possible sous format rechargeable, ainsi que des marques éco-responsables.

 

PASSER AU RÉUTILISABLE
Le but ? Trouver des alternatives aux produits jetables. Pour éviter la surconsommation de produits jetables (même s’ils sont compostables ou recyclables), il existe plusieurs versions réutilisables équivalentes : remplacer les gobelets de la machine à café par des mugs, s’équiper de couverts, assiettes et lunchbox réutilisables ou encore installer des petites cuillères à proximité de la machine à café pour supprimer les touillettes.

ADOPTER LE VRAC
L’idée étant de supprimer les monodoses et de passer au grand conditionnement. Lors des réunions ou séminaires d’entreprise, le système des doses individuelles s’est généralisé : café, sachets de thé, sucre, petits gâteaux, bouteilles d’eau… Il existe pourtant des solutions moins productrices de déchets : du vrac ou du grand conditionnement, des cafetières à piston plutôt que des machines à dosettes, des carafes et des verres pour éviter les bouteilles d’eau individuelles. En plus, le vrac et les grands conditionnement sont généralement moins chers que les monodoses.

BONUS : INSTAURER DE NOUVEAUX RÉFLEXES
La réductions des déchets en entreprise, c’est aussi encourager la récup’ surtout lorsqu’il s’agit d’équipements électriques, électroniques et mobiliers. De même que, certains réflexes permettent de réduire la consommation d’énergie en apprenant à mieux utiliser son matériel électronique (ordinateurs, smartphones, imprimantes…).

Il est important également de trier ses données, afin d’éviter les doublons, et de stocker un maximum de données localement (sur un disque-dur externe plutôt que sur le cloud). Il est bien sûr indispensable de trier régulièrement sa boîte mail, de prendre l’habitude de ne pas envoyer de messages inutiles ou de multiplier les destinataires et de se désabonner des mailings que l’on ne lit pas (oui, on en a tous beaucoup et en plus, l’impact environnemental est important).

Au-delà de la réduction des déchets, appliquer des pratiques éco-responsables globales au bureau est essentiel pour limiter un gaspillage parfois invisible. Dans tous les cas, le meilleur déchet est celui que l’on ne produit pas.

*Source Zero Waste France. 
Photo à la une : MakeMyLemonade

Découvrez également

Lifestyle

4 podcasts pour s’informer et se responsabiliser

On vous partage nos 4 podcasts préférés pour se poser les bonnes questions.

Lire la suite
Journal

Plastic Free July : nos conseils pour passer un mois sans plastique

Envie d’adopter le zéro déchet sur le long terme ? C’est ici qu’il faut cliquer.

Lire la suite