Conseils

Zéro Déchet : par où commencer ?

La démarche zéro déchet peut paraître très ambitieuse au premier abord, mais au final, seul le premier pas est difficile. Une fois lancée, elle devient un jeu d’enfant. Promis !

Adopter le zéro déchet, mais pour quoi faire ?
Le zéro déchet est une solution globale pour faire face aux déchets que nous générons quotidiennement. Il permet de repenser son quotidien, chez soi comme à l’extérieur. Sa finalité ? Sauver l’espèce humaine et la Planète. Ok, ça paraît un peu gros comme ça, mais les déchets ont un véritable impact sur notre espèce et l’environnement. Il n’y a pas une seule journée sans que nous n’en produisions pas : au moment du petit déjeuner, en se démaquillant, en prenant un café dans un distributeur, en sortant acheter un sandwich, en acceptant un trac dans la rue, en passant faire ses courses…. Bref, les déchets sont de partout, mais surtout dans la nature. Chez Hello Néo, nous en sommes convaincus, le zéro déchet est la meilleure réponse à notre surconsommation.

Il existe plusieurs façons de se lancer dans le zéro déchet, la plus connue : les 5 R. Imaginés par Béa Johnson aka la mère du zéro déchet :

  • Refusez ce dont vous n’avez pas besoin
  • Réduisez ce dont vous avez besoin
  • Réutilisez ce que vous consommez
  • Recyclez ce que vous ne pouvez ni refuser, ni réduire, ni réutiliser et Redonner le
    reste à la terre (composter)

Vous pouvez aussi procéder pièce par pièce, ou encore prêter attention à tous les objets qui entrent et qui sortent de chez vous. De notre côté, nous avons décidé de nous laisser guider par notre intuition afin de changer petit à petit nos habitudes.

Zéro Déchet par Hello Néo


1 ☞ Jeter un coup d’œil à sa poubelle
Si vous voulez adopter un mode de vie zéro déchet, la première chose à faire est d’analyser vos déchets… Mais pas n’importe comment. Vous devez vous poser plusieurs questions : quelle quantité de déchets je produis par semaine ? D’où proviennent-ils en majorité ? Si je déjeune à l’extérieur, est-ce que je consomme tous le temps des produits emballés dans du plastique ? Est-ce que je prends souvent des cafés ou de la nourriture à emporter ? Les produits alimentaires que je consomme sont-ils tous emballés ? Mes produits d’hygiène sont-ils tous en plastique et/ou à usage unique ? Combien de nouveaux vêtements j’achète par mois ? Etc. Ce sont simplement quelques questions pour vous guider dans l’analyse de votre poubelle, mais quoi qu’il en soit, commencez à être conscient.es des déchets que vous produisez. Ensuite, commencez à prendre des mesures pour réduire.

Dans la pratique : 

  • L’idée n’est pas de vider votre poubelle au sol et de commenter chacun de vos déchets, mais simplement de vous interroger dès que vous mettez quelque chose à la poubelle. Essayer de faire cet exercice pendant un mois.
  • Après votre mois d’analyse, lister vos déchets pour en prendre conscience et pouvoir passer à la seconde étape plus facilement.

 

2 Définir ses besoins, apprendre à trier et ne garder que l’essentiel
Cela peut paraître paradoxal, mais pour bien entamer une démarche zéro déchet, le mieux est de commencer par un grand tri et ne garder que l’essentiel. Le désencombrement est un investissement qui nécessite du temps et de l’énergie, mais il en vaut la peine. Nous sommes très peu à aimer être entourés par le désordre. C’est une source de distraction, d’anxiété et finalement de contre-productivité. Et dans un souci de gain de temps, le zéro déchet s’est révélé être la meilleure solution qui s’offrait à nous. Même si ce n’est pas forcément évident, plus le tri sera profond, plus il sera simple de tout garder en ordre et d’établir de meilleurs critères pour de futurs achats. Garder uniquement les objets et produits essentiels, permet de simplifier le rangement, l’entretien, le nettoyage et l’organisation de son quotidien. Et dans une société où le temps est le bien le plus précieux, qui ne souhaiterait pas en avoir plus ?

Dans la pratique :

  • Faites un tri consciemment
  • Ne jetez pas vos objets : faites des dons ou mettez-les sur le marché de la seconde main ou l’achat d’occasion
  • Appuyez-vous sur la méthode KonMari de Marie Kondo, pour un rangement massif
  • Posez-vous les bonnes questions : cela fonctionne-t-il encore ? Est-ce que je l’utilise ? Est-ce que je le porte régulièrement ? En ai-je plusieurs ? Cela met-il la santé de ma famille en danger ? Est-ce que je le garde par culpabilité parce que quelqu’un me l’a offert ? Est-ce réutilisable ?

 

Ustensiles zéro déchet par Hello Néo


3 Acheter intelligemment

Une fois nos besoins définis, les achats compulsifs et frivoles sont beaucoup moins attrayants. Même si aujourd’hui, tout nous pousse à générer des centaines de kilos de déchets, à acheter des objets fabriqués à l’autre bout du monde dans des conditions délétères, à remplacer plutôt qu’à réparer… Nous finissons toujours par revendre ou jeter ce qu’on achète de façon compulsive. Alors ne cherchons plus systématiquement à être propriétaire. Boudez le neuf au profit des objets d’occasion, quand c’est possible. Et si jamais, l’envie d’acheter du neuf se fait sentir, tenez-vous en à la règle du « one in, one out », qui signifie que chaque nouvel objet doit éjecter un ancien.

Dans la pratique :

  • Si l’objet n’est pas nécessaire à votre quotidien, passez-vous en
  • Remplacez l’objet jetable par un objet réutilisable et durable
  • Préférez l’utilisation que la possession
  • Achetez d’occasion
  • Entretenez vos objets

4 Adopter des objets pour réduire ses déchets au quotidien 

L’idée du mode de vie zéro déchet c’est aussi de remettre en question la notion de jetable. Nous avons pris l’habitude d’utiliser des objets qui n’ont pas de valeur ajoutée et que nous pouvons simplement supprimer de notre quotidien. Il existe plusieurs solutions zéro déchet pour un seul déchet, c’est à chacun.e de trouver celle qui lui convient. Sachez que vous n’avez pas besoin de parcourir frénétiquement votre maison pour vous débarrasser de chaque morceau de plastique que vous trouvez. Au lieu de cela, allez-y progressivement. Terminez tous vos produits emballés et produits jetables : rasoir, coton, shampoing, gel douche, dentifrice, film alimentaire, essuie-tout… L’idée est de terminer tout ce qu’il y a de jetable chez soi avant de racheter des produits, qui seront cette fois zéro déchet et sans plastique.

Dans la pratique :

  • Utilisez et terminez d’abord tous les produits en plastique à usage unique que vous avez encore chez vous
  • Recherchez des alternatives zéro déchet sur helloneo.fr 

5 Se créer un kit de sortie
Le plus dur est fait. Mais pourquoi s’arrêter une fois la maison convertie au zéro déchet ? Maintenant que vous avez tout ce qu’il vous faut pour réduire vos déchets, vous pouvez continuer sur votre lancée lorsque vous serez à l’extérieur. Au bureau, en voyage, lors d’apéros improvisés, à une réunion de famille… Autrement dit, dans toute votre vie et pas seulement celle de la maison, vous pourrez appliquer les principes du zéro déchet. Pour cela ? Il faut se constituer un kit de sortie et veiller à ce que ce kit soit toujours à portée de main.

Dans la pratique :

  • Il vous faut quelques secondes pour prendre l’habitude d’apporter des sacs réutilisables avec vous lors de vos courses. Alors pour ne pas les oublier, installez des sacs à vrac à l’entrée de votre maison, dans votre voiture, dans votre sac de travail ou d’école.
  • Investissez dans une gourde pour ne plus acheter de bouteille d’eau en plastique
  • Si vous êtes amateur de café, ayez toujours votre mug réutilisable avec vous et soyez audacieux : demandez gentiment votre boisson dans votre propre récipient

+ Nos derniers conseils 
N’oubliez pas que vous n’avez pas à plonger tête première dans le zéro déchet, prenez le temps et déterminez ce qui vous convient le mieux. Cela ne se fera pas du jour au lendemain, cela prendra un an ou deux avant de convertir totalement votre quotidien au zéro déchet, si tel est votre objectif. Mais vous savez quoi, vous êtes génial de vouloir faire ce changement et de faire l’effort de le faire. Le parcours zéro déchet est différent pour chacun d’entre nous, alors ne vous comparez jamais aux autres. Inspirez-vous d’eux, communiquez lorsque vous avez des questions ou des préoccupations et surtout : félicitez-vous !

Découvrez également

Conseils

Idécologie : le livre pour se mettre au zéro déchet en famille

Rencontre avec Charlotte et Barbara, les deux auteures du livre Idécologie, un indispensable pour toutes les familles.

Lire la suite
Conseils

Le zéro déchet : qu’est-ce que c’est ?

Et non, le mode de vie zéro déchet ne signifie pas forcément s’exiler dans une forêt pour vivre d’amour, de racines et d’eau fraîche. Alors qu’est-ce que c’est et pourquoi il faut l’adopter ? On vous explique tout.

Lire la suite
Portraits

Génération Zéro Déchet : Camille Chaudron

Pour ce 5ème épisode de Génération Zéro Déchet, on vous emmène à la rencontre de Camille Chaudron, une activiste des temps modernes.

Lire la suite