Bien-être

L’aromathérapie pour prendre soin de soi

Rencontre avec Camille, la co-fondatrice de Medene.

Camille est l’une des trois co-fondatrices de Medene : la marque experte en aromathérapie qui propose des compositions d’huiles essentielles et végétales prêtes à l’emploi pour une routine bien-être en toute sécurité.  L’objectif de Medene ? Nous aider à nous sentir mieux au quotidien tout en préservant la Planète.⁠ On a voulu en savoir plus sur l’histoire de la marque et sur le rituel beauté de Camille. Rencontre.

Camille, co-fondatrice Medene

Comment est né Medene ?

Medene vient de la citation de Socrate « Meden Agan » qui signifie « rien de trop » et qui représente la philosophie de la modération, du retour à l’essentiel.

On a créé Medene avec Laure qui est chimiste ; Marie-Claire, ingénieure et moi-même qui suis pharmacienne. Notre mission c’est de faire changer les réflexes pour résoudre les préoccupations du quotidien par une solution 100% naturelle, en proposant une expérience de pointe en aromathérapie et surtout une utilisation sécurisée, simplifiée et efficace.

L’élément déclencheur C’est quand une de nos amie s’est brûlée le visage en essayant de calmer ses problèmes d’acné avec du tea tree pur que nous avons été alertées et avons décidé d’agir.
 Pourquoi l’usage des huiles essentielles, gouttelettes aussi précieuses et efficaces que dangereuses pour les non initiés n’était réservé qu’aux connaisseurs ?

Medene, c’est une attention particulière à tous ces petits gestes et rituels dont on ne peut se passer au quotidien. Une nouvelle façon de penser le bien être. Une envie de faire les choses autrement, de prendre du temps et d’allier ses moments de soins à une démarche bien-être.

Pourquoi l’aromathérapie pour prendre soin de soi ?

La réponse se trouve dans le mot « aromathérapie ». Si l’on décompose le mot on retrouve « arôma » et « therapeia », deux mots qui viennent du grec et qui signifient respectivement arôme et cure, soin.

Le mot arôme fait référence à la puissance de l’odeur de certaines essences végétales et ici plus particulièrement aux huiles essentielles. L’influence des odeurs sur notre humeur, notre motivation, notre mémoire est impressionnante. En respirant une huile essentielle, on peut se sentir apaiser, de bonne humeur, ça peut nous donner de l’énergie et bien plus encore.

Comment choisir de bonnes huiles essentielles ?

Dans l’utilisation des huiles essentielles, il est impératif de vérifier certains critères de qualité :

  • On doit trouver l’espèce botanique complète sur le flacon : le nom latin, le nom de genre ainsi que le nom d’espèce. C’est ce qui permet de reconnaître et de définir une plante.
  • Il faut également son origine géographique. Une huile essentielle c’est un peu comme un bon vin. Il faut prendre en compte l’ensoleillement, la qualité du sol, l’humidité. Tous ces facteurs vont être déterminants pour la composition de l’huile essentielle.
  • La qualité de production est également un facteur sur lequel il faut être vigilant. L’étape de récolte, le transport, le conditionnement, le stockage peuvent aussi modifier et donner une huile de qualité plus ou moins bonne selon les méthodes utilisées.
  • Le bio permet de garantir que le producteur d’huile essentielle n’a pas utilisé de pesticides, fongicides ou autres produits chimiques pour augmenter son rendement.
  • Les labels HEBBD – Huile Essentielle Biochimiquement et Botaniquement Définie et HECT – Huile Essentielle Chémotypée, le chémotype étant la spécificité biochimique ou la carte d’identité d’une huile essentielle. Ce sont des critères de qualité qui ne sont pas délivrés par des organismes certificateurs indépendants. Ce sont généralement les laboratoires eux-mêmes qui se sont auto-désignés ces labels. Ils définissent la composition intrinsèque de l’huile essentielle, ce qui va permettre de montrer qu’elle répond à sa bonne composition.
  • Il y a des huiles essentielles qu’il vaut mieux éviter, notamment celles qui sont déterpénées, reconstituées, brûlées. Ce sont des huiles essentielles moins efficaces qui ne garantissent pas l’authenticité de la plante.
Les huiles medene

Tes 3 huiles essentielles indispensables au quotidien ?

C’est assez personnel mais pour moi c’est
Le tea tree car c’est mon SOS anti-bouton d’acné (toujours dilué avec une huile végétale). La gaulthérie pour éviter les courbatures après le sport (toujours dilué à minima avec du macérât huileux d’arnica), sinon il y a le dynamit body qui est top. En ce moment la Croco Craquant qui contient de la palmarosa et du petit grain bigaradier pour une détente maximale !

Un tips beauté pour se préparer à l’été ?

On peut faire une cure d’un mois avant de s’exposer au soleil en prenant des huiles végétales riches en acide gras comme par exemple l’huile de lin ! On peut l’utiliser en assaisonnement ou sur une mie de pain pour en prendre un peu tous les jours.

Comme le soleil va entraîner une oxydation des cellules de la peau, c’est bien de s’appliquer un soin antioxydant pour permettre à la peau de mieux se défendre contre les radicaux libres. Pour cela, on peut procéder en cure et s’appliquer un soin antioxydant pendant 1 mois avant l’exposition au soleil. On pourra utiliser le macérât huileux de calendula par exemple ou encore le macérât huileux de carotte.

Et évidemment, on évite au maximum l’exposition au soleil et quand on le fait on n’oublie pas de se protéger avec un indice 50 ou de garder un vêtement ample c’est toujours mieux !


Pour suivre Medene, rendez-vous sur leur site, ou Instagram

Découvrez également

Bien-être

Claire Andreewitch : une nouvelle définition de la beauté

Interview de la lumineuse Claire Andreewitch, pour une reconnexion à soi, plus qu’essentiel en ces temps de confinement.

Lire la suite
Portraits

Génération Zéro Déchet : Chrysoline de Gastines

Rencontre avec Chrysoline, fondatrice et directrice artistique de la marque de prêt-à-porter Balzac Paris.

Lire la suite
Conseils

Le rasoir de sureté : comment l’utiliser ?

À quoi sert le rasoir de sureté et comment l’utiliser ? Après avoir lu cet article, vous allez vite oublier la peur de la torture et de la coupure qui saigne à tout va !

Lire la suite